Site

Découvrir/Découvrir Saint-Blaise/Présentation

Présentation

Une route qui s'infiltre et serpente, des paysages argentés et délicats qui s'offrent au ravissement d'un regard étonné, des senteurs et odeurs qui enivrent : un médaillon posé dans un écrin de verdure doré par le soleil...

Voici au détour d'une boucle de plus, Saint-Blaise.

Petit village du Moyen Pays Niçois, perché à 350 mètres d'altitude, Saint-Blaise sourit aux promeneurs comblés. La commune au charme tranquille s'étire avec nonchalance sur 804 hectares, des berges majestueuses du Var jusqu'au sommet des collines qui dominent la RM 6202 à moins de 20 km de Nice. La commune fait partie du canton de Levens, l'origine de son nom vient du saint éponyme et elle compte 993 habitants qui se nomment les Saint-Blaisois. Son blason représente la crosse d'évêque qui fait référence à l'abbaye de Saint-Pons à laquelle Saint-Blaise a appartenu ; les deux cierges sont les symboles du saint.

Les quartiers

La commune de Saint-Blaise, vu sa topographie très accidentée et son fort boisement, présente une urbanisation par quartiers denses et isolés, typique de l'habitat méditerranéen de demi-montagne.

Longeant le Var on trouve Saint-Blaise La Plaine

En remontant vers le village par la route de la Loubière, on longe le quartier du Nougaïret établi sur une butte.

Arrivé sur la route de Castagniers, on trouve le quartier du Grand Pas et de la Croix de Fer

En poursuivant cette route, on laisse alors à main gauche le quartier du Col de l'Olivier puis le quartier de Saint-André avant d'arriver au village dominé par le quartier de l'Amandier.

En contrebas du village on aperçoit le quartier de Campo Curial et en empruntant la route de Levens on traverse la Bouïssa et Saint-Antoine de Siga

Si l'on emprunte le chemin de la Grau, à droite après le pont, on rejoint les quartiers de la Grau et de la Lauzière.